« Elles ont choisi de dire NON ». C’est le thème d’une exposition qui a démarré vendredi dernier à la salle Aurore à Rochefort. Une exposition de 200 portraits de femmes qui ont résisté pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle a nécessité trois ans de travail pour collecter et rassembler des informations, et vérifier les faits historiques. Danièle Pinon, présidente des amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de Charente-Maritime, fait partie des personnes qui ont réalisé cette expo. Elle nous en parle :
Cette exposition propose également un focus sur une centaine de résistantes de Charente-Maritime, dont certaines ont connu l’internement et la déportation :
L’exposition est visible jusqu’au 12 octobre. Elle va ensuite circuler dans plusieurs établissements scolaires du département, et sera installée courant 2024 à La Rochelle.