Le château de la Chancelée à Saint-Jean-d’Angély sera vendu aux enchères

Propriété de la Ville, la municipalité souhaite aujourd’hui s’en séparer. Devenu obsolète, il accueillait jusqu’en 2016 les services de l’Association départementale de sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence. Sa mise à prix est fixée à 533 000 euros. La vente aura lieu au début du printemps 2018 sur internet, Frédéric Le Roux :

Miss France : tous derrière Miss Poitou-Charentes Ophélie Forgit, originaire d’Arvert


Cette habitante d’Arvert représentera les couleurs du Poitou-Charentes à l’élection de Miss France samedi soir sur TF1. Election retransmise depuis la ville de Châteauroux dans l’Indre. Une vingtaine d’habitants de la presqu’île feront le déplacement pour aller encourager l’enfant du pays, à l’instar de la présidente des commerçants Florence Delécluse qui nous a reçu ce matin dans son salon de coiffure :

Pour Marie-Christine Péraudeau, adjointe à la culture à la mairie d’Arvert, ce coup de projecteur sur la commune est forcément bienvenu :

Ophélie Forgit, Miss Poitou-Charentes, tentera donc de décrocher le titre de Miss France 2018 samedi soir à 21h sur TF1.

Saintes : les avocats se mobilisent pour leur juridiction qui est « menacée »

La mobilisation demain des avocats du barreau de Saintes. Ils s’opposent au projet de réforme de la carte judiciaire qui menace leur juridiction. Le tribunal de grande instance et la cour d’Assises pourraient disparaître au profit d’un tribunal départemental à La Rochelle. Mais la Chancellerie reste muette sur les projets futurs, selon Me Nadine Filloux, bâtonnière de l’Ordre des avocats de Saintes :

Me Filloux qui va se battre pour sa juridiction qui a tout lieu d’exister selon elle :

Me Filloux demande au gouvernement le maintien de la juridiction saintaise. Un rassemblement est prévu demain à 14h devant le Palais de justice de Saintes. Avocats du barreau, personnels du tribunal et élus locaux sont invités à manifester. Au total, ce sont 36 barreaux du Grand Sud-Ouest qui seront mobilisés demain dans le cadre d’une journée blanche.

D. Bussereau pourrait quitter Les Républicains si L. Wauquiez franchit la ligne rouge

Dominique Bussereau pourrait suivre Xavier Bertrand qui a claqué la porte des Républicains. Décision prise après l’élection dimanche de Laurent Wauquiez à la tête du parti. Le président de la Charente-Maritime pourrait lui emboîter le pas, si le nouveau chef venait à franchir les lignes rouges qu’il n’est pas loin de frôler. Dominique Bussereau :

En Charente-Maritime, Laurent Wauquiez a été élu en tête avec 70,11%, contre 15,21% pour Florence Portelli et 14,6% pour Maël de Calan. 1 180 adhérents se sont exprimés