De gauche à droite : Nathalie Piatto, Didier Touvron, Denise Touvron et Gérard Gouet.

Municipales 2020. A Surgères, une nouvelle liste pourrait bientôt voir le jour. Après celle sans étiquette de Younès Biar, encarté La République en marche, et avant celle de la maire sortante de centre droit Catherine Desprez qui pourrait se déclarer en septembre, c’est le Parti communiste qui appelle au rassemblement de toutes les forces de gauche et citoyennes. L’objectif est de construire un projet municipal et intercommunal de progrès social et écologique, avec comme priorités : la lutte contre la pauvreté, le chômage, pour les services publics, pour plus de mobilité et d’accès à la culture. On écoute Didier Touvron, retraité de la SNCF et secrétaire de section du PCF Nord Aunis :