Rochefort : le centre pour soigner les addictions accueille plus de patients


Le nombre de consultations en forte augmentation au centre d’addictologie de l’hôpital de Rochefort. Gratuites, elles permettent d’accéder en toute confidentialité à des informations concernant la prise en charge des patients qui souffrent d’addiction au tabac et à l’alcool notamment. L’accueil se fait au CSAPA qui est le Centre d’addictologie, d’accompagnement et de prévention en addictologie. Une structure créée en 2002 qui connaît une affluence croissante, selon le Dr Eliane Blanche-Barbat, chef de service :

80% de cas d’addiction sont liés à l’alcool, 15% au tabac et les 5% qui restent concernent des cas d’addiction aux jeux (très fréquents chez les plus jeunes), d’achats compulsifs, mais aussi des cas graves d’anorexie ou de boulimie traités en collaboration avec le CMP, le Centre médico-psychologique. Des situations difficiles, mais pas désespérées :

En ce qui concerne les cas les plus sévères liés à l’alcoolisme, les centres de cure et de sevrage situés à Royan, Jonzac ou La Rochelle, sont parfois indispensables. Concernant les addictions aux produits stupéfiants, elles sont traitées par l’association Tremplin 17.

Gémozac va tester à partir du 20 avril la collecte séparée des biodéchets


200 foyers volontaires sont en cours de recrutement pour expérimenter pendant quatre mois de nouveaux bacs compartimentés, avec d’un côté les déchets alimentaires, et de l’autre les ordures ménagères non recyclables. Du matériel utilisé pour la première fois en France. L’opération va se dérouler en cinq étapes, Carole Effenberger :

Et pour contacter Cyclad, un numéro : le 05 46 07 16 66.