Un concours pour ouvrir sa boutique à Saint-Jean-d’Angély

Dans le cadre du projet de redynamisation du cœur de ville, la municipalité et ses partenaires s’engagent à aider un porteur de projet à s’implanter sur le territoire. Pendant deux ans, le futur commerçant bénéficiera de prix très attractifs sur l’ensemble de ses charges : loyer, assurance, et formation. Le concours est accessible à toutes les personnes qui ont un projet de commerce, vente de biens ou de services ne nécessitant pas trop de travaux. Ecoutez le premier adjoint au maire Cyril Chappet, au micro de Matisse Sorignet :

Le créateur d’entreprise pourra ainsi tester son activité sur une période de 24 mois. Date limite des candidatures, le 5 mai à midi.

Tonnay-Boutonne : les efforts des éleveurs pour garantir une viande de qualité

Produire une viande de qualité, c’est possible, mais à quel prix ? Alors que la filière est en crise, la profession doit redoubler d’efforts et faire des sacrifices pour rester sur le marché. Comme nous avons pu nous en rendre compte hier matin lors de la 16e foire bovine à Tonnay-Boutonne. Un concours de races qui bénéficie du label Viande de qualité et qui rassemble de nombreux éleveurs de la région. Matisse Sorignet a rencontré l’un d’entre eux :

Trois défenseurs des droits en Charente-Maritime pour régler des litiges à l’amiable

Régler des litiges à l’amiable, c’est l’affaire des Défenseurs des droits. Il en existe trois en Charente-Maritime. A La Rochelle, Rochefort et Saintes. L’an dernier, ils ont traité 464 dossiers, sur lesquels 273 ont été résolus. Principalement pour des litiges avec les services publics. Les 191 restants ont fait l’objet d’une information ou d’une réorientation. René Césari, délégué du Défenseur des droits de La Rochelle :

René Césari qui nous rappelle sa mission qui est bénévole et indépendante :