#ScèneOuverte le 01/08/14 avec Françoise Valade et Benoît Lacoste pour la présentation du festival Les Rues s’agitent à Fouras les 13 et 14 août

rues s'agitent fouras

Françoise Valade, présidente de l’association « Histoire et Patrimoine du Pertuis Charentais  » de Fouras et Benoît Lacoste responsable du musée de Fouras présentent le festival « Les rues s’agitent » du 13 au 14/08/2014 à Fouras. (photo SC)

Petite cité hors du temps, Fouras a su conserver son authenticité, ses charmantes ruelles ou encore son marché central… Si bien qu’elle reste une destination prisée des familles.
Pour le plaisir des petits et des grands, plus de 20 spectacles animeront notre superbe station. Clowns, danseurs, marionnettes, théâtre, musique, tambours de feux, poupées géantes y vivront de jour comme de nuit durant 2 jours.

Les 13 et 14 août retrouvez 20 spectacles de professionnels internationaux d’arts de la rue.

Alberto Cacopardi, « Et Nunc » : en fusionnant la danse contemporaine, la danse Butoh, le théâtre de mouvement et le clown, l’artiste joue avec la musique, l’espace et le public. C’est simplement spectaculaire et étonnant !

Crapaud Théâtre, « Hamlet à la Bourre » : devenus mécaniciens, ces deux comédiens se livrent à un numéro de style dans un défilé de personnages burlesques où le théâtre de Shakespeare, la musique, la danse et l’art du combat, côtoient la mécanique…

Compagnie Théâtres de marionnettes, « La cabane de Pépé » : le personnage de Pépé, cabotin, imprévisible, tendre et terrible à la fois improvise avec la complicité des spectateurs, devenant au fil des rencontres, portraitiste, poète, photographe ou musicien.

La Martingale, « La Goguette d’enfer » : un cabaret participatif et spontané, festif et débridé, expressif et fantastique… dont le public est aussi l’acteur.

Compagnie Sterenn, « Little Big Men » : ce spectacle est une suite de sketches hilarants, mélange d’acrobaties impossibles, de pas de danse aléatoires et de rivalité complice de deux personnages loufoques.

Tutti Frutti & Co, « Un air de fête » : les cinq musiciens du groupe passent aisément du jazz à la musique classique et du clown aux claquettes… Virtuosité instrumentale, énergie et plaisir partagé illuminent le regard et provoquent le sourire.

Le jeudi 14 août, à 23h la compagnie Transe Express offre aux spectateurs une parade de rue musicale aux sonorités puissantes et envoûtantes. La rue se transforme en opéra avec l’arrivée de ces trois poupées géantes qui complètent à merveille les roulements saccadés des sept percussionnistes.

Pour conclure la déambulation festive des tambours, un final embrasé attend les spectateurs, sur fond de musique tonitruante et au beau milieu d’un déchaînement d’effets pyrotechniques.