Saujon

Saujon : recherche volontaires pour une étude sur l’anxiété

Le centre hospitalier de Poitiers et l’École thermale du stress de Saujon recrutent des patients souffrant de troubles de l’anxiété depuis plus de six mois. Selon un tirage au sort, ils suivront soit une thérapie médicamenteuse, soit une cure, comme l’explique le docteur Nemad Jaafari, professeur des universités en psychiatrie :

50 volontaires sont requis pour cette étude qui va durer deux mois. Pour l’instant, une dizaine de patients ont répondu à l’appel. A noter que les soins et transports seront pris en charge. Renseignements au 05 16 52 61 18 ou au 05 46 39 62 37.

Une école de foot féminin ouvre ses portes à Saujon

Les entraînements ont débuté ce week-end pour les jeunes joueuses de l’US Saujon, nées entre 2001 et 2011. Un projet initié en fin de saison dernière pour répondre à une demande de plus en plus prégnante. On écoute Jean-Luc Caroli, responsable de l’école de football :

Pour promouvoir la création du nouveau centre de formation, des séances de découverte sont proposées. Avec l’espoir d’attirer de nouvelles licenciées pour monter deux équipes. Jean-Luc Caroli :

Des séances d’initiation sont proposées mercredi de 16h à 17h30 et samedi à 14h. Pour plus d’infos, contactez le 05 46 02 91 11, le matin à partir de 9h, ou le 06 98 96 14 66.

Une nouvelle locomotive à vapeur pour le Train des Mouettes


Une alsacienne qui va assurer la liaison Saujon-La Tremblade tout l’été. Suite au retard de mise en conformité d’une des locomotives du petit train charentais, l’association qui exploite le Train des Mouettes a dû faire appel à un collègue alsacien pour se faire prêter une locomotive à vapeur : une « Meuse » de 1914 de plus de 8 mètres de long et de 35 tonnes. La locomotive sera chargée par convoi exceptionnel demain à Burnhaupt en Alsace, pour être livrée jeudi dans la matinée à Chaillevette. Léa Audouin, chargée de communication :

La Meuse sera opérationnelle dès le 14 juillet, jour de la Fête nationale, pour transporter les voyageurs à travers les marais de La Seudre.