Saint-Jean-d’Angély

Canicule : affluence aux urgences pédiatriques de l’hôpital de Rochefort

La canicule favorise les cas de déshydratation et de coups de chaud. Après quelques jours chargés en rayons ultraviolet, le service a dû redoubler d’efforts pour accueillir les enfants victimes de la chaleur et du soleil. A raison d’un à deux nouveaux patients par jour, les box ont tous affiché complets en ce début de semaine, comme le souligne Yvane Solertier, infirmière-puéricultrice :

Pour éviter le coup de chaud chez les jeunes enfants, il est préférable d’éviter de les exposer au soleil entre midi et 16h, de privilégier le port d’un t-shirt et d’appliquer une crème solaire indice 50.
Chez les seniors, le risque aussi, c’est la déshydratation. L’objectif est donc de les faire boire un maximum. A l’Ephad de Saint-Jean-d’Angély, c’est tout l’enjeu des personnels de santé mobilisés. Ces derniers qui vont pouvoir souffler au vu de la baisse des températures annoncées pour cette fin de semaine. Un soulagement pour les équipes selon le Dr Natacha Michel, gériatre coordonnateur :

252 élèves des Vals de Saintonge ont passé leur permis piéton hier à Saint-Jean-d’Angély


Avec brio. 100% de réussite pour ces écoliers de 8 à 9 ans, originaires de Saint-Jean, Saint-Savinien et Tonnay-Boutonne, qui ont appris à évoluer sur la voie publique durant toute l’année scolaire. Lancée en 2006, cette opération vise à enseigner principalement les règles de circulation et les dangers de la route. Le chef d’escadron Yves Retho, commandant de la compagnie de Saint-Jean-d’Angély :

Le permis piéton est une étape importante dans la vie des écoliers, comme en témoigne Fabienne Rouillon, directrice de l’école élémentaire Joseph-Lair de Saint-Jean-d’Angély :

Une démarche importante qui s’inscrit dans la lutte contre l’insécurité routière qui fait toujours plus de victimes. Voilà pourquoi il est nécessaire de sensibiliser les citoyens dès le plus jeune âge. Rose-Marie Marchais, inspectrice de l’Education nationale :

Le reportage est signé Matisse Sorignet.

Un nouveau port d’attache pour le Cargo Bleu à Saint-Savinien

C’est à Saint-Savinien que l’association d’artisans locaux a élu domicile, après l’incendie qui avait ravagé son local à l’hôtel d’entreprises de Surgères en juillet 2015. Grâce à un travail de collaboration avec la municipalité, selon Aude Simonneau, co-présidente de l’association :

Artistes et artisans associés ouvriront donc leur hall d’exposition-vente et proposeront un programme d’ateliers d’initiation. Et ça commencera fort dès le premier jour. Aude Simmoneau :

Ce nouveau pôle dédié à l’art est situé au 13 ter rue Saint-Michel à Saint-Savinien. Il sera ouvert tous les jours de 10h à 19h, de juillet à septembre.