Saint-Jean-d’Angély

Saint-Savinien-sur-Charente accueille samedi la Zone de gratuité


Pour la 3e année consécutive, la commune a décidé de s’associer à cette opération, pilotée par le syndicat mixte de gestion des déchets Cyclad. Christine Médina, chargé de mission, nous rappelle le principe d’une zone de gratuité :

Et les objets qui ne trouveront pas preneurs partiront au recyclage ou dans des boutiques solidaires. Sinon à la benne. Rendez-vous samedi donc de 10h à 17h à la salle multi-loisirs de Saint-Savinien, route de Saintes.

La signature du protocole de « participation citoyenne » à Bernay-Saint-Martin

La signature cet après-midi du protocole de « participation citoyenne » à Bernay-Saint-Martin. Une commune située pile sur l’axe Surgères/Saint-Jean-d’Angély. Après la multiplication des cambriolages cet été et des vols réguliers dans le cimetière, ce dispositif de sécurité et de surveillance répond à des besoins constants de moyens de lutte contre la délinquance. Testé depuis plus de dix ans dans de nombreuses communes, il est justifié aujourd’hui aux yeux de la maire de Bernay-Saint-Martin Annie Poinot-Rivière :

Le dispositif de « participation citoyenne » repose sur la vigilance des habitants, invités à signaler tout comportement suspect auprès des six référents qui alerteront ensuite la gendarmerie de Saint-Jean-d’Angély, partenaire de l’opération. La liste est disponible en mairie.

La Gripperie : deux chevaux victimes de tirs ; les propriétaires portent plainte

Un couple d’éleveurs de Bercloux lance un appel au don. Fin septembre, leurs deux chevaux ont été victimes de tirs. Les animaux se trouvaient sur un terrain à La Gripperie-Saint-Symphorien, au sud de Rochefort, direction Marennes. L’un a été abattu. L’autre grièvement blessé. Au-delà de la douleur que peut ressentir la propriétaire Maryvonne Belluteau, cela représente un coût important en frais vétérinaires et d’équarrissage. D’où cet appel au don. Même si elle a porté plainte, elle a peu d’espoir de retrouver le ou les auteurs. Maryvonne Belluteau ne comprend pas une telle attaque. On l’écoute :

Maryvonne Belluteau qui soupçonne l’œuvre de chasseurs, vous venez de l’entendre. Elle a contacté la Fédération départementale de chasse, mais a obtenu une fin de non-recevoir, faute de preuves. Elle lance un appel à témoins. Vous pouvez la contacter au 06 85 57 77 27. La fondation Brigitte Bardot devrait se saisir de cette affaire.

Saint-Jean-d’Angély : Carotte et gingembre inscrit au guide 2018 des « 500 tables attentives »


Un restaurant végétarien bio de Saint-Jean-d’Angély figure dans le guide 2018 des 500 tables attentives. Un guide qui recense les 500 meilleurs restaurants engagés dans une démarche responsable de respect de la biodiversité, de la saisonnalité et de la proximité des produits cuisinés. Tous sélectionnés par un jury présidé par Yann Arthus-Bertrand. C’est donc le cas de trois restaurants en Charente-Maritime dont « Carottes et gingembre » qui propose une restauration gourmande, sans viande et bio. Si au départ les clients venaient par curiosité, ils viennent aujourd’hui par conviction. Dina Zerbib, la gérante :

« Carotte et gingembre » est situé rue des bancs à Saint-Jean-d’Angély. Le guide des 500 tables attentives est disponible aux éditions de la Martinière, au prix de 19,90 euros.

Saint-Jean-d’Angély : une réunion ce soir sur les finances de la ville

La municipalité de Saint-Jean-d’Angély doit rendre des comptes. Elle propose ce soir une réunion publique pour évoquer les finances communales qui ne sont pas bonnes. La Ville a récemment été épinglée par la Chambre régionale des comptes. Dans son dernier rapport de 2011 à 2014, celle-ci pointe des irrégularités, une santé financière fragile, et des niveaux de ressources trop faibles, Carole Effenberger :

La réunion prévoit de présenter les recommandations de la Chambre régionale des comptes et les mesures pour y répondre. Un débat sera ensuite engagé avec le public. C’est à 18h30 à la salle Aliénor-d’Aquitaine.