Gemré veut la gratuité du pont de Ré

L’association GemRé, qui milite pour la gratuité du pont de l’île de Ré, interpelle de nouveau les conseillers départementaux de la Charente-Maritime. Ils sont réunis toute cette semaine en session plénière. L’occasion pour GemRé de réaffirmer son engagement pour le retrait du péage ou au moins une exonération des Charentais-Maeritimes. Une taxe votée par les élus, et pourtant contraire au principe de libre circulation des biens et des personnes selon Jean-Marc Jucker, coordinateur de l’association GemRé :

Une écotaxe perçue à tort selon l’association, car près du tiers servirait à financer l’entretien du pont. Une disposition contraire à la loi L321-11 du code de l’environnement. A ce titre, GemRé a saisi le tribunal administratif de Poitiers et la Chambre régionale des comptes. Une réponse est attendue prochainement.

30Sep/16

Prison : les surveillants dénoncent la surpopulation carcérale et l’insécurité grandissante

Les surveillants pénitentiaires ont manifesté hier devant les maisons d’arrêts partout en France, à l’appel du syndicat Force Ouvrière. En Charente-Maritime, les gardiens de prison ont débrayé devant la centrale de Saint-Martin-de-RéLire la suite…