Oléron

Le festival Musique au Pays de Pierre-Loti sur Oléron prépare un hommage à Pierre Bergé

La 14ème édition, qui aura lieu au printemps prochain, proposera un temps fort en mémoire de l’homme d’affaire, natif de l’île et décédé le mois dernier, qui a joué un rôle important pour la notoriété et la pérennité de l’évènement dont il avait accepté d’être président d’honneur. C’est ce que nous dit Christian Erhmann, le président de l’association organisatrice :

L’hommage qui sera fait à Pierre Bergé prévoit d’associer les trois passions majeures de Pierre Bergé. Christian Ehrmann :

Le festival aura lieu fin mai.

Huîtres Marennes-Oléron : une nouvelle pub dès dimanche avant le JT de 20h de TF1

Les huîtres Marennes-Oleron stars du petit écran. A partir du 1er octobre, une nouvelle campagne de pub démarre sur les chaînes du groupe TF1. Avec un premier spot diffusé dimanche juste avant le journal de 20h d’Anne-Claire Coudray. Une campagne à 500 000 euros, ciblant un public plus actif et moins senior, sur les émissions leaders. Juste avant les fêtes de fin d’année histoire de frapper un grand coup. 60 spots au total sur TF1 et 320 spots sur TMC, HD1 et LCI. Jean-Pierre Suire, président du Groupement Qualité Huîtres Marennes-Oléron, nous en dit plus sur les tenants et les aboutissants de cette campagne :

Reposant sur une communication agressive et discriminante par rapport aux autres bassins ostréicoles français, cette campagne vise une nouvelle audience plus puissance que celle du groupe France télévisions auquel les huîtres Marennes Oléron étaient habituées. De quoi peut-être pallier certaines difficultés connues cette année, comme le souligne Jean-Pierre Suire :

Trois grosses pointures pour la première édition du festival RirOléron


L’association Castel crée l’évènement vendredi, samedi et dimanche à Saint-Pierre-d’Oléron avec la venue de trois têtes d’affiche : Régis Mailhot, Julien Courbet et Bernard Mabille. Trois humoristes qui ont la particularité d’officier sur RTL. Un tour de force réussi grâce au réseau du directeur de Castel, Nicolas Coûte, qui a su attirer les trois vedettes à moindre coût. On l’écoute :

Succès garanti pour cette première édition, puisqu’il ne reste plus que quelques places pour le spectacle de Régis Mailhot vendredi à 21h, et celui de Julien Courbet samedi à 21h. Celui de Bernard Mabille dimanche à 17h affiche déjà complet. Plus d’infos sur www.riroleron.fr. A noter qu’une 2e édition est déjà en préparation, avec probablement une extension hors Oléron, sur Marennes et l’île d’Aix.

Dolus-d’Oléron : la justice donne raison à Mc Donald’s

Le maire de Dolus-d’Oléron perd son bras de fer judiciaire contre Mc Donald’s. La justice a donné raison ce matin au géant mondial de la restauration rapide qui va donc pouvoir s’implanter sur Oléron. Mais Grégory Gendre, qui ne veut pas d’un Mc Do sur son île, ne perd pas espoir et peut encore faire appel. Une affaire qui dure depuis trois ans, Carole Effenberger :

Dégraissage forcé à Roule ma frite

Fin de semaine, l’association oléronaise va devoir se séparer de l’un de ses collaborateurs. Conséquence du gel des contrats aidés par le gouvernement. Impossible de renouveler ni de pérenniser le contrat. Et le 30 novembre, c’est un 2e emploi qui va disparaître pour les mêmes raisons. Un coup dur pour Roule ma frite dont la mission est de collecter des huiles alimentaires usagées pour les revendre à un industriel espagnol qui les transforme en biogazole. Une production qui s’élève à 70 tonnes annuels. Elsa Dujourdy, coordinatrice pour l’association, accuse le coup :

Roule ma frite lance également un appel au Conseil départemental, mais aussi au don. Vous pouvez contacter le 07 52 64 62 72 ou rendez-vous sur roulemafrite17.com.

Y aura-t-il bientôt un Mc Do sur Oléron ?

C’est en tous cas le souhait de l’enseigne d’implanter un restaurant à Dolus, dans la zone d’activité de Netto. Mais la municipalité refuse depuis trois ans. L’affaire se joue en ce moment au tribunal administratif de Poitiers qui rendra sa décision dans quinze jours. Ce matin, le rapporteur public a conclu à l’annulation de trois refus de permis de construire. Tous les services de l’Etat étant favorables à l’installation d’un Mc Do à Dolus. Mais le maire Grégory Gendre se dit confiant, d’autant qu’il pense avoir les bons arguments :

L’audience du 21 septembre sera donc décisive. Mc Do entend créer une quarantaine de postes en CDI et 30 emplois saisonniers.