14Avr/14

Rochefort : casting pour le Radeau de la méduse

Une société de production recherche des figurants sur Rochefort pour le tournage d’un docu-fiction sur « la véritable histoire du radeau de la méduse », fameuse embarcation qui inspira Géricault. Un film de 90’ qui sera diffusé prochainement sur Arte. Les séquences seront tournées du 28 avril au 7 mai. On recherche des jeunes et des moins jeunes, hommes et femmes, mais aussi un jeune homme pour le rôle de Delacroix quand il avait 20 ans. Un casting sera organisé mardi 22 avril à 11h à l’ancien hôpital de la Marine. Contactez le 06 61 70 11 52.

14Avr/14

Surgères : Michel Merland s’est éteint

On l’a appris ce week-end, la disparition de Michel Merland. Une figure de Surgères partie trop tôt à l’âge de 70 ans. L’homme s’est éteint samedi des suites d’une leucémie foudroyante. Actif dans de nombreuses associations, cet ancien chef de chantier en BTP s’était reconverti à la retraite dans le bénévolat. Il fut le trésorier de l’Amicale motocycliste, mais aussi des 48 Heures pédestres et du Comité de jumelage, toujours aux côtés de son fidèle ami Michel Landret, ancien président :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2014/04/décès-merlan.mp3]

Père de trois enfants et arrière-grand-père, il devait fêter cette année ses 50 ans de mariage avec son épouse Jacqueline. Les obsèques de Michel Merland auront lieu jeudi à 15h en l’église de Surgères.

14Avr/14

La Rochelle : un test ADN de grande ampleur débute aujourd’hui au lycée Fénelon

Le début aujourd’hui d’un test ADN géant au lycée privé Fénelon de La Rochelle. C’est une première en France, en milieu scolaire. Plus de 500 élèves et professeurs du genre masculin vont devoir subir ce test qui fait suite à un viol commis il y a six mois sur une jeune fille de 16 ans, dans les toilettes de l’établissement. Ceux qui refuseront de s’y soumettre pourront être placés en garde à vue et même perquisitionnés. Le test est rapide. Pas plus de quelques minutes, le temps aux policiers de prélever avec un coton-tige des cellules buccales qui seront ensuite analysées. Chacune des 527 personnes de sexe masculin, majeures et mineures, seront convoquées à heure précise. Des élèves mais aussi des membres du personnel de ce lycée d’enseignement catholique où s’est produit le viol d’une jeune fille de 16 ans. Précisément dans les toilettes, le 30 septembre dernier. La victime a été agressée par derrière, dans l’obscurité. Impossible pour elle d’identifier l’auteur. Et c’est parce que le viol s’est produit dans cet endroit clos que la procureur de la république de La Rochelle Isabelle Pagenelle a décidé de mener ce test de grande envergure, après plusieurs mois d’enquête infructueuses et maintes vérifications. Le violeur est forcément là, et celui qui refusera de subir le test sera perçu comme suspect, dit-elle en substance. Mais la magistrate n’exclut pas l’introduction de l’agresseur venu de l’extérieur qui aurait pu quitter l’établissement après son crime. L’ensemble des prélèvements ADN sera ensuite comparé aux traces retrouvées sur la jeune fille. Ne seront conservés que ceux apparaissant comme suspects. Les autres seront détruits. Les résultats seront connus dans un mois.

 

14Avr/14

Saint-Pierre-d’Oléron: le tireur interpellé après le meurtre

L’auteur présumé d’un coup de feu mortel hier matin vers 6h à Saint-Pierre-d’Oléron a été placé en garde à vue. Le suspect âgé de 35 ans aurait tiré sur un homme de 27 ans qui venait de s’introduire chez lui par effraction. Blessé au thorax, la victime est décédée « très vite » selon le parquet de La Rochelle. Il pourrait s’agir d’un règlement de comptes sur fond de drogue, car les deux hommes se connaissaient. L’enquête suit son cours. Une autopsie du corps de la victime doit être pratiquée aujourd’hui à Poitiers.