18Avr/18

L’eau en question demain soir à Surgères

C’est le thème du débat organisé par le collectif de la plancha ce jeudi, qui s’interroge sur la préservation de la qualité et de la quantité de la ressource. Des représentants de la Chambre d’agriculture de la Charente-Maritime seront présents pour évoquer les projets très controversés des bassines. Mais aussi des opposants de Nature environnement 17. Il y aura également des professionnels de la distribution et des élus locaux. Rendez-vous dès 18h30 sous la halle du marché. Un repas partagé conclura la soirée.

18Avr/18

Saint-Georges-de-Didonne : le cinéma Le Relais lance le ticket de ciné suspendu

Vous connaissez le principe du café suspendu qui consiste à payer deux cafés pour en offrir un à celui ou celle qui n’en a pas les moyens. A Saint-Georges-de-Didonne, le cinéma Le Relais lance le ticket de ciné suspendu. Même principe. Pour une place de cinéma achetée, majorée de 2,50 euros, une 2e est offerte. Mais pas à n’importe qui. L’invitation est réservée à un bénéficiaire des Restos du cœur. Association dont Le Relais est partenaire.

18Avr/18

Grève à la SNCF : le trafic des trains de nouveau très perturbé

Nouveau mouvement de grève à la SNCF. C’est la 4e séquence de cette grève perlée qui va se poursuivre jusqu’à fin juin. Le trafic des trains s’annonce encore très perturbé aujourd’hui et demain. Avec 2 TGV entre Paris et La Rochelle. 1 TGV sur 3 au niveau national. 64% des liaisons TER Poitou-Charentes seront assurées en cars. Les cheminots ne décolèrent pas, alors que le texte de la réforme ferroviaire a été adopté hier en première lecture à l’Assemblée nationale. Il passe désormais entre les mains des sénateurs.

18Avr/18

Bédenac : un feu de forêt détruit 4ha de pins de 15 à 20 ans d’âge

Premier feu de forêt de la saison hier en Charente-Maritime. Il s’est produit dans un massif de Bédenac, au sud de la Charente-Maritime. Très précisément au lieu-dit Le Jard du rat. Les conditions météos ont favorisé la progression des flammes. L’alerte a été donnée peu avant 14h. 35 sapeurs-pompiers se sont rendus sur place. 4 hectares de pins de 15 à 20 ans d’âge sont partis en fumée.