11Juin/14

Surgères : journée de la mixité au travail demain

Rendez-vous demain à Surgères pour la Journée de la mixité au travail. Les chantiers d’insertion Aunis 2i et ISGD se mobilisent pour encourager les demandeurs d’emploi éloignés du travail à oser des métiers, souvent réservés aux hommes ou aux femmes comme la peinture en bâtiment ou la couture. Car il existe encore trop de préjugés. Ce contre quoi se bat Anne Jay, la directrice d’Aunis 2i, qui veut à son échelle faire évoluer les mentalités :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2014/06/journée-mixite-aunis-2i-isgd-1206.mp3]

La Journée de la mixité, c’est ce jeudi dans les locaux d’Aunis 2I, zone industrielle de l’Ouest, de 10h à midi et de 14h à 16h30.

#ScèneOuverte le 13/06/14 avec le groupe Jack Dean de Matha

Jack Dean (2) - Copie

Le groupe Jack Dean de Matha (photo SC)

C’est au cours d’un voyage familial à Nashville sur les traces d’Elvis, à l’été 2012, que Jack Dean, 19 ans aujourd’hui, découvre le légendaire Johnny Cash. La musique est une passion chez les Dean. L’oncle de Jack lui a appris la guitare et son grand-père lui communique son amour du blues, de la country et du Folk.
De retour en France, Jack compose son premier titre largement inspiré par Johnny Cash et se met à chanter. Rapidement la voix se cherche et se trouve dans un registre identique mais plus grave qu’une autre de ses idoles, le tout aussi jeune, Jake Bugg qui cartonne outre manche. Depuis accompagné dans un premier temps de Johan Kuhn à la basse et de Killian Barbeau, ensuite, à la batterie, Jack compose et chante sans cesse avec sa guitare acoustique où qu’il se trouve dés qu’il a du temps libre. Ses chansons évoquent tantôt un Donovan, tantôt un Jake Bugg. Il nous emmène dans sa vision du monde qui l’entoure, sur des airs de balades folk teinté de rock, country et blues.

En concert le 14 juin, place de l’église de Varaize (17) à 21h.

https://www.facebook.com/pages/Jack-Dean/185529974957838

10Juin/14

Grève à la SNCF : les infos trafic en Poitou-Charentes

Le début de la grève aujourd’hui à la SNCF. Ça commence ce soir à 19h. Quatre syndicats de cheminots appellent à une grève nationale reconductible pour protester contre le projet de réforme ferroviaire qui sera examiné à l’assemblée nationale la semaine prochaine. D’importantes perturbations sont à prévoir. 1 TGV sur 3 circulera en moyenne. 65% du trafic des TER Poitou-Charentes sera assuré. Retrouvez les trains en partance en cliquant sur ce lien TRAFIC.

10Juin/14

Agriculture : coup de projecteur sur la ferme de demain

Le coup d’envoi aujourd’hui de l’opération Innov’action. Cinq fermes innovantes de Charente-Maritime vont successivement ouvrir leurs portes cette semaine. C’est la première fois que la Chambre d’agriculture relaie ce dispositif dans notre département, depuis sa création en Bretagne en 2010. L’objectif est de montrer que le monde agricole cherche à travailler et de produire différemment, afin de mieux répondre aux enjeux qui vont se présenter à lui dans les années futures. Luc Servant, le président de la Chambre d’Agriculture de la Charente-Maritime :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2014/06/servant-innovaction.mp3]

Ce mardi, le GAEC Bégaud à Ballon présente le binage guidé par caméra pour le désherbage ; demain, la SCEA Le Pac à Saint-Denis-du-Pin fera découvrir le pilotage des cultures par drone et GPS ; jeudi, le GAEC Chagneaud à Saint-Just-Luzac évoquera la diversification et les circuits courts ; vendredi, circuits courts toujours et rotations longues du côté de l’EARL Le petit bois située à Thézac ; enfin samedi, le GAEC Les Barbins à Orignolles présentera son point de vente et ses installations d’énergie renouvelable. Pour tous les détails, RdV sur le site http://www.charente-maritime.chambagri.fr/

10Juin/14

Orages : pas de dégâts cette nuit en Charente-Maritime

Fin de l’alerte orange aux orages violents. Pas de nouveaux dégâts cette nuit en Charente-Maritime. Hier, les pompiers ont réalisé une soixantaine d’interventions dans le département, notamment dans les secteurs de Saujon et Jonzac. La ligne ferroviaire La Rochelle-Bordeaux a été perturbée. Des cultures d’orge et de blé ont souffert en Saintonge. Mais les orages associés aux forts coups de vent et à la grêle ont provoqué davantage de dégâts chez nos voisins Charentais, en particulier dans le Cognaçais. Environ 10% du vignoble serait endommagé.