Alex Vignoux.

Scène ouverte avec le chanteur Alex Vignoux de Puyrolland.

“Tromboniste de métier, 1° prix de Paris, ex trombone de l’Affaire Louis Trio, j’ai aussi joué 6 ans avec Zaz au sein du groupe Don Diego juste avant qu’elle ne devienne star en solo. Je joue depuis 15 ans dans le big-band de Jean-Marc Desbois dirigé par Michel Delage. Je fais aussi partie de la section de cuivres de Groove on the TOP (basé à Surgères, Luc Diabira). J’ai été professeur de trombone à Rochefort et Saintes pendant 15 ans. J’ai quitté il y a un peu plus d’un an pour pouvoir me consacrer entièrement à mes projets artistiques. J’ai rencontré et pratique le chant il y 20 ans, mais m’avancer en chanteur sur scène est nouveau. Un hommage dans le pur style au Gainsbourg des années 60 où se côtoient chansons intemporelles et pépites oubliées d’une période au cours de laquelle Serge Gainsbourg a joué en trio avec Elek Bacsik à la guitare et Michel Gaudry à la contrebasse. Un voyage dans le temps, entre chansons intemporelles et pépites oubliées, du jazz à la bossa, de la pop à l’afro-caribéen. En duo ou en trio avec basse, 26 titres quasi tous issus des albums ”Gainsbourg n°4, ”Gainsbourg Confidentiel” ”Gainsbourg Percussions” et ”Je t’ Aime Moi Non Plus”. Alex Vignoux, tromboniste de métier (Affaire Louis Trio, Zaz) s’est découvert chanteur il y a 20 ans, auprès de Marianne Sébastien (Voix Libres). Un déclencheur qui l’amena à poursuivre un travail de fond avec entre autres Beñat Achiary et le Roy Hart Theatre. Chantant Gainsbourg, il garde le trombone à portée de main. J’ai commencé à constituer ce répertoire en juillet 2018 et Thierry Bouyer a accepté de m’accompagner il y a un an. Nous avons donné nos premiers concerts au printemps. Nous avons un super accueil, y compris des grands fans de Gainsbourg. Nous utilisons aussi le trombone et la trompette (Thierry) sur une dizaine de titres (dont 2 instrumentaux BO de l’Eau à la Bouche). Cet été nous avons tourné un clip (en cours de montage) avec le cinéaste Benoît Castelnau sur le site de Puyrolland (ou je vis) sur “Comme un Boomerang”, le seul titre hors années 60 du répertoire”.

Le bassiste Jean-Charles Patrier nous arrive dès le prochain concert à La Bigaille à Marennes le dimanche 3 novembre à 18h.

https://www.facebook.com/alexvignoux/