Malaise à la société Marty à Surgères. Le personnel n’a pas perçu son salaire de janvier. Les 35 employés qui subissent le licenciement économique de l’entreprise n’ont toujours pas été payés. Un retard de versement qui ne présage rien de bon, car l’entreprise annonce un retard de paiement des soldes de tous comptes. Ces mêmes salariés avaient rendez-vous le 30 janvier dernier à Bordeaux pour leur entretien préalable au licenciement. Entretien réalisé sans représentant.