La CGT 17 remet en cause les accords de branche en cours dans la métallurgie

Le syndicat redoute une perte des acquis sociaux et réclame de meilleures prestations sociales, dans le cadre des négociations entamées en décembre sur la nouvelle convention collective au niveau national. Il invite tous les ouvriers de la métallurgie à se mobiliser pour faire pression sur le patronat. 1 million 400 000 métallos sont concernés dans le pays. Alain Bizet, coordinateur de la Fédération de la métallurgie CGT Nouvelle-Aquitaine :

La CGT appelle à la mobilisation de tous les salariés métallurgistes, et lance une pétition nationale. Alain Bizet :

Alain Bizet au micro de Matisse Sorignet.