Une famille de Saint-Agnant va entamer demain un long et lent périple à vélo

Un voyage d’environ cinq ans sur les routes de France pour en découvrir tout le patrimoine et les richesses locales. Et partir en quête d’initiatives écologiques, solidaires, culturelles ou sociales. Un voyage basé sur l’échange et les rencontres, puisque la famille fait partie du réseau d’hébergement qui permet de dormir et manger chez l’habitant gratuitement contre un peu de travail. Avec sa femme Delphine et son fils Liam, Aurélien Debert n’emportera que l’essentiel. On l’écoute :
mp3=”http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2017/04/voyage-velo.mp3″][/audio] Et vous pourrez suivre leurs aventures sur http://lescookiesauxdetoursdumonde.ovh[audio

Bourcefranc-le-Chapus : hommage ce midi au policier tué à Paris

Bourcefranc-le-Chapus va rendre hommage à Xavier Jugelé, ce policier de 37 ans tué jeudi soir dans un attentat sur les Champs-élysées à Paris. Il avait fait ses armes dans le département. Un rassemblement est prévu ce midi sur le parvis de la mairie, juste après l’hommage national présidé par François Hollande à 11h à la préfecture de police de Paris, en présence des deux finalistes de la Présidentielle Emmanuel Macron et Marine Le Pen. L’occasion pour la commune, à l’instar de plusieurs villes de France, d’affirmer sa solidarité avec les forces de l’ordre comme l’explique son maire Guy Proteau :

A cette occasion, Guy Proteau adressera quelques mots à la mémoire du policier victime du terrorisme. Et une minute de silence sera observée.

Les militants d’En Marche et du Front National sont repartis en campagne ce matin

Ils s’activent pour convaincre les électeurs avant le second tour de l’élection présidentielle. Ceux de Charente-Maritime sont à pied d’œuvre. La mobilisation, c’est le mot d’ordre dans les deux camps pour séduire les indécis et les abstentionnistes de se rendre aux urnes le 7 mai prochain. Et de part et d’autre, on va à la rencontre des électeurs du département. On écoute Isabelle Vétois, référente départementale du mouvement En Marche :

Même son de cloche chez les partisans de Marine Le Pen comme en témoigne Séverine Werbrouck, conseillère régionale et responsable du FN en Charente-maritime :

Pour rappel, Emmanuel Macron est arrivé en tête du premier tour hier soir en Charente-Maritime avec 23,9%, suivi de Marine Le Pen avec 21%, François Fillon 20,6%, Jean-Luc Mélenchon 19%. Le candidat d’En marche est en tête dans les principales villes du département, à La Rochelle, Rochefort et Saintes où Jean-Luc Mélenchon arrive 2e et le FN 3e ou 4e. Sauf à Royan, terre de droite, où François Fillon est loin devant Macron et Le Pen avec 33%. La montée de l’extrême-droite, qui a gagné quatre points dans le département par rapport à 2012, se vérifie surtout dans les petites communes, en milieu rural.