Littoral charentais : la pêche à pied réglementée ne frustre pas les adeptes

La pêche à pied bat son plein sur l’estran charentais. A la faveur des grandes marées de ce mois d’août, nombreux sont les estivants et les locaux à s’adonner à cette pratique. Une pratique réglementée, on vous en parlait en début de semaine. 5kg de coquillages par pêche et par personne. Elle passera à 2kg au 1er janvier 2018, selon une nouvelle directive départementale, en raison des gisements trop faibles. 2kg pour les coques et les tellines, et jusqu’à 200 palourdes. Une mesure dont se soucient peu ces adeptes responsables que nous avons rencontré ce matin plage de Gatseau à Saint-Trojan-les-Bains :

Régulièrement, tout au long de l’été, des sentinelles de l’estran charentais informent les pêcheurs sur les tailles et les quantités à respecter, sur les zones autorisées, pour les rendre encore plus responsables. C’est le cas de Mylène Huarriz. Elle est animatrice à la Maison de la nature au Château-d’Oléron :

Les coefficients de marées vont rester élevés jusqu’à jeudi. 101 ce soir. Même chose demain. 99 et 96 jeudi. Pour rappel, deux numéros en cas de difficultés en mer : le 196 ou le 18.

Le bilan mitigé du tourisme en Charente-Maritime

Alors que la haute saison s’achève, les professionnels sont partagés, en raison d’une météo capricieuse et d’un soleil peu au rendez-vous. Si les activités de plein air ont souffert, les lieux de visite couverts ont fait le plein. Concernant l’hébergement, c’est mitigé. Mais dans l’ensemble, les chiffres sont encourageants comme l’explique Stéphane Villain, président de Charente-Maritime tourisme :

Et une évolution est encore possible pour le reste de la saison, comme le souligne Stéphane Villain :

Le soleil et la chaleur qui sont de nouveau au rendez-vous. De quoi augurer une belle fin de saison, avant la rentrée scolaire le lundi 4 septembre.

#TPC2017 : une arrivée à plusieurs enjeux pour le maire de Saintes

Des difficultés de circulation aujourd’hui dans le centre de Saintes. La ville accueille la première étape du Tour cycliste du Poitou-Charentes qui part ce midi de Bressuires. Plusieurs rues sont totalement interdites à la circulation et au stationnement, jusqu’à 20h30. Mais, du côté de la mairie, tout a été mis en place pour que l’arrivée de la prestigieuse épreuve ne perturbe pas trop les Saintais. On écoute le maire Jean-Philippe Machon :

Une épreuve cycliste aux intérêts multiples pour le maire de Saintes, qui mettent en avant le dynamisme de la ville de Saintes. Jean-Philippe Machon :

Le Tour Poitou-Charentes se déroule jusqu’à vendredi en cinq étapes, soit 650km. Vainqueur l’an dernier, le Poitevin de 38 ans Sylvain Chavanel va tenter une 5e victoire.