Le début des travaux de protection du littoral à Boyarville-La Perrotine


7 ans après le passage de la tempête Xynthia sur les côtes de la Charente-Maritime, c’est aujourd’hui à midi qu’a été donné le coup d’envoi officiel du chantier anti-submersion dans la commune de l’île d’Oléron. Un chantier complexe par la variété des défenses à mettre en place dont le coût est estimé à 6 millions d’euros, comme l’explique Lionel Quillet, président de la Mission littoral :

Le début des travaux attendus avec impatience par les habitants de Boyardville durement touchés lors du passage de la tempête et qui avaient eu à déplorer un mort. On écoute Dominique Rabelle, conseillère départementale :

A noter que le chantier qui devrait s’achever au plus tard fin 2019, sera interrompu deux fois pour permettre la nidification et la reproduction des oiseaux migrateurs.

Du changement à venir sur l’axe ferroviaire La Rochelle-Poitiers

Dès le 2 juillet, plusieurs nouveautés seront à prendre en compte, à la fois sur la desserte TGV et les TER. Avec des horaires qui vont changer pour s’adapter à la nouvelle Ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux, qui proposera une desserte directe entre Paris et La Rochelle. Pour un gain de temps assuré. Les précisions de Jacky Emon, conseiller régional délégué aux Trains express régionaux :

Deux haltes à Le Thou-Aigrefeuille et La Jarrie ont été aménagées. Sans compter les travaux d’ampleur réalisés sur la ligne La Rochelle-Poitiers qui vont considérablement améliorer la desserte. Jacky Emon :

Parallèlement, le projet d’aménagement multimodal du pôle gare à Surgères se poursuit pour améliorer le confort des usagers. A noter que des tarifs spéciaux entreront en vigueur dès le 2 juillet pour les TER avec la mise en place d’un tarif jeune pour les moins de 28 ans, sans abonnement. Des réductions de 20 à 50% pour les groupes de 2 à 5 personnes. Mais aussi dès la rentrée prochaine pour les groupes scolaires : avec 1 euro par élève et par accompagnateur par tranche de 100km.

Une exposition d’art thérapie à ne pas manquer à Saint-Jean-d’Angély

Elle a été réalisée par l’équipe et les patients de l’hôpital de jour de psychiatrie de l’adulte. Ça commence aujourd’hui à la salle des Bénédictines jusqu’au 25 mai. Les précisions de Matisse Sorignet :

Ouverture aujourd’hui de 10h à 12h30 et de 15h à 18h. Dimanche, lundi et mardi de 15h à 18h. Mercredi de 10h à 12h30 et de 15h à 18h. Et jeudi de 14h à 17h. C’est gratuit.