La signature hier Marennes du 4e contrat de ruralité de la Charente-Maritime


Il concerne les Communautés d’agglomérations de Rochefort et Royan et le Pôle d’équilibre des territoires ruraux de Marennes-Oléron, en présence des élus et du nouveau sous-préfet Jean-Paul Normand. Ce contrat, qui s’étend de 2017 à 2020, va permettre de financer des projets sur les trois territoires, avec des priorités pour chacun. Ecoutez Jean-Pierre Tallieu, le président de la CdA Royan Atlantique :
Des travaux prévus pour 2018.
Ecoutez à présent Mickaël Vallet, président du PETR de Marennes-Oléron et maire de Marennes :
Enfin, du côté de Rochefort, les projets sont aussi multiples. Hervé Blanché, président de la Communauté d’agglomération Rochefort océan et maire de Rochefort :
Et le 5e contrat de ruralité du département sera signé mardi à Surgères, avec la Communauté de communes Aunis Sud. En présence du sous-préfet et de Jean Gorioux, le président de la CdC.

Surgères : l’Ehpad s’agrandit et créé de l’emploi


L’inauguration hier midi d’un nouveau bâtiment à la maison de retraite Val de Gères à Surgères. L’établissement qui accueille une centaine de pensionnaires vient d’achever sa 2e phase d’agrandissement, avec l’ouverture de l’unité Les Camélias censée accueillir 14 personnes âgées dites « désorientées ». Une montée en puissance qui prendra fin en 2018 avec l’achèvement de la 3e phase du projet qui concernera la logistique et les espaces verts. Alain Michel, directeur du groupe hospitalier de La Rochelle dont dépend l’Ehpad de Surgères, s’exprime au sujet de cette évolution :
Ce nouveau bâtiment va permettre d’améliorer le confort des résidents, mais aussi du personnel selon Evelyne Corneille, animatrice :
Enfin, les bonnes nouvelles se suivent à Val de Gères, puisque parallèlement à l’agrandissement, le conseil d’administration vient de décider de pérenniser le personnel qui a été recruté cet été. A savoir deux auxiliaires.

Tonnay fête sa Charente demain et samedi

C’est l’évènement proposé demain et samedi par la Ville. Deux jours de festivités qui se dérouleront sur le quai de la libération. L’objectif étant de faire vivre cette partie de la cité dont le potentiel touristique reste encore inexploité selon le maire Eric Authiat :

La fête commencera demain à 16h. Traditionnel feu d’artifice à 21h, suivi d’un grand spectacle de clôture. Samedi, avant des joutes sportives, un pique-nique géant accueillera le public.

Une finale au top pour l’Oléronaise à Saint-Denis


C’est de la pétanque. La compétition qui s’est déroulée sur trois jours s’est refermée mardi soir. 64 triplettes de très haut niveau étaient présentes pour cette 3ème édition, parmi lesquelles des champions de France et du monde, et notamment l’emblématique Philippe Quintais, licencié au club de Saint-Denis-d’Oléron. C’est le joueur français le plus titré, 12 fois champion de monde. Lui et ses coéquipiers ont remporté la finale face à la team Jérémy Darode, un Oléronais plusieurs fois titré au niveau national. On écoute Philippe Quintais, après sa victoire :
Une équipe de très haut niveau donc qui peut rivaliser avec les meilleurs clubs français, mais aussi un succès populaire puisque plus de 500 personnes ont assisté aux rencontres, comme le souligne Michel Calvet, créateur du club Oléron Pétanque Elite qui organisait l’évènement :
Avec des retombées en terme d’image non négligeables pour la commune de Saint-Denis, mais aussi pour toute l’île d’Oléron. C’est ce que nous a confié le maire Jean-Michel Massé :
Face à un tel succès, l’Oléronaise reviendra l’an prochain à Saint-Denis.