Rédaction

Hommages après la fusillade à Strasbourg

Au moins 3 morts et 12 blessés. C’est le bilan de l’attaque survenue hier soir, vers 20h, au Marché de Noël de Strasbourg. Un homme a ouvert le feu sur les passants, avant de prendre la fuite à bord d’un taxi. Blessé, il a été touché par des militaires de l’opération sentinelle. Ce Strasbourgeois de 29 ans a été identifié. Fiché S pour radicalisation, il est déjà connu de la justice. Après l’attaque, la France est passée en urgence attentat. Le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a aussitôt annoncé des contrôles renforcés aux frontières et sur l’ensemble des marchés de Noël en France. Plusieurs responsables politiques ont condamné ces faits et rendu hommage aux victimes. En Charente-Maritime, le secrétaire départemental du parti Les Républicains David Labiche a partagé sa solidarité avec la ville de Strasbourg.