Tous les articles de Rédaction

#ScèneOuverte du 20/04/18 avec le pianiste Loïc Desvergnes de Jonzac

Scène ouverte avec « Le pianiste Loïc Desvergnes de Jonzac, pour la promotion de son concert du 21 avril au restaurant « La Cantine » de Puilboreau (à 20h).

« A 13 ans, je pose pour la première fois mes doigts sur un clavier offert par mon père. Au bout de deux ans autodidactes, je prends des cours à Jonzac, puis en 5 ans je valide mon DFE (Diplôme de Fin d’Etude). A 20 ans, je rentre au conservatoire de Poitiers, puis musicologie où j’obtiens mon DEUG, LICENCE, MAITRISE ET 3 ANS DE CAPES. Puis, je pars à Montréal à 9 reprises où je réalise un single instrumental de mes compositions ».

https://www.facebook.com/loic.desvergnes.5

Un maire sauve toute une école grâce à la méthode Montessori

A Saint-Sornin, près de Marennes, Joël Papineau, qui savait depuis la rentrée que son école publique était condamnée, a pris les devants pour conserver son établissement. Lâché par ses pairs de La Gripperie et Nieulle-sur-Seudre, avec lesquelles la commune était en Regroupement pédagogique intercommunal, il s’est rapproché de L’Île aux enfants à Saintes pour ouvrir dès la rentrée prochaine une école alternative. Joël Papineau :

Un bel exemple pour ce village de 410 âmes. Preuve que la fermeture d’une école n’est pas une fatalité. Une dizaine d’élèves de la commune sur un potentiel de 24 vont donc dès la rentrée de septembre basculer du public vers cette école alternative, basée sur l’enseignement Montessori et Freinet. Joël Papineau :

L’école alternative de Saint-Sornin sera la 4e de Charente-Maritime, après La Rochelle, Saintes et Vandré, près de Surgères. Les frais de scolarité vont de 170 euros pour un enfant de Saint-Sornin à 315 euros. Une réunion d’information est prévue le 28 avril à 10h à l’école L’Île aux enfants de Saintes.

La world music au cœur du Surgères brass festival 2018 avec Manu Dibango, Juliette…


Manu Dibango, Juliette, Lucky Peterson… Voilà les têtes d’affiche du prochain Surgères Brass festival qui se déroulera cet été du 19 au 22 juillet. La présentation de la 3e édition a eu lieu ce matin en mairie. Cette année, la world music sera au cœur de l’évènement. Camille Bodin, la coordinatrice :

Plus de 20 concerts au total. Gratuits l’après-midi. Payants en soirée. Avec des animations musicales le matin. Et un village avec des exposants. Tout cela rendu possible grâce au réseau Spedidam qui soutient 15 festivals en France comme celui de Surgères qui devient une référence. C’est ce que nous dit Franck Edouard, administrateur à la Spedidam :

De bon augure pour la maire de Surgères Catherine Desprez très attachée à la mise en valeur du patrimoine, du château et de ses remparts :

La billetterie ouvre ce soir sur surgeresbrassfestival.com. Plus de 7 000 spectateurs sont attendus. Par ailleurs, l’association organisatrice Surgères en scène recherche des bénévoles. Un appel à candidature sera lancé sur le site mardi prochain.Hélène FM est partenaire.